PROGRAMMATIOn

 


 

LES RAMONEURS DE MENHIRS

Trois ans après "Tan ar bobl", le feu du peuple est loin de s'éteindre, et les Ramoneurs de Menhirs sont heureux de présenter en 2017 le fruit de leur rencontre avec le Bagad Bro Kemperle : BREIZHANOK. Un quatrième album explosif et plus revendicatif que jamais, en ces temps menacés par l'ombre bleu marine de l'ennemi trumpoutine. Un album sanguin ("gwadeg"), porté à vif et sans détours par les quatre anarchistes enflammés et le bagad aux ceintures rouges. À l'instar de l'incontournable Louise Ébre! (propulsée dans un délirant et symbolique "Pach-punk"), les musiciens ont joint leurs énergies électrisées dans des danses endiablées, des échanges osés, des chansons assumées, des valeurs partagées, des clins d'oeils au passé, des futurs espérés . BreizhAnok : Brittany, Anarchy, Fraternity !

« Approchez les amis, canailles et korrigans

Venez, vous entendrez, et vous saurez comment

Se sont retrouvés là, à sonner, à chanter

Dans la cour des miracles, sous le ciel étoilé

Un musicien tatoué, une chanteuse de Carhaix

Des sonneurs de /'Aven, un bagad cornouaillais

Un chanteur vannetais et une crête gallo

Une araignée lointaine et des gardiens barjots.

Ramonons nos menhirs, nos oreilles et nos têtes

Que nos fiers sabots claquent dans la ronde et la fête ! »

On joue comme ça, il faut que ce soit énergique, que ce soit fort, que ce soit sincère... Ceci dit, on écoute absolument de tout, et pas que du rock. Avec notre moyen d’expression, on a voulu enregistrer une musique qui nous semble honnête, sincère et belle. ” Honnête, sincère, beau, ce premier album l’est. Point de fioritures ici, juste Last Train, le blues, le rock et l’émotion. Et c’est déjà beaucoup.


 

Pour Antoine de Caunes «c’est de la bombe!», pour Philippe Manoeuvre, Didier Wampas, Rolling Stone, RTL2, etc...c’est le lien entre Les Shériff et Téléphone ! Cachemire a dépoussièré le rock français avec son premier album (2015) faisant parti des 50 meilleurs albums indé. «Sacem».

John Lennon disait que le rock français c’est comme le vin anglais. Et bien nous allons vous faire apprécier ce breuvage par Toutatis !»

Après une tournée de plus de 120 dates, un clip avec Didier Wampas et Dick Rivers, les 4 rockeurs remettent le couvert avec un nouvel album réalisé par le maître du rock français : Charles de Schutter (-M-, Superbus, No One is Innocent, etc...). «Qu’est-ce qu’on attend pour envoyer du rock’n’roll chanté en Français ?»

Une terrible soif de rock’n’roll français s’était faite ressentir en cette fin d’année 2012 pour ces quatre fans de Gainsbourg, Bashung, Téléphone, ou autre Gotainer,... Un branchement d’amplis dans un local Nantais et PAF ! «Cachemire» (clin d’oeil à Led Zepellin) voit le jour ! Cela fait 5 ans que ces enragés de rock arpentent les routes de France avec un son typé Stones, Led Zep’, ACDC, The Hives,...

Les 4 petits fils de mamy Germaine reviennent avec un deuxième album très puissant «QUI EST LA PUNK?» dans une lignée plus franche et beaucoup plus assumée tant au niveau du son qu’au niveau du texte. 


 

Un vrai bouillon de cultures !

Si l’ingrédient principal reste le rockabilly, au final leurs saveurs ont des parfums de punk rock’n’roll, de swing jazz, de rhythm’n’blues et même parfois de musiques latines. Une recette originale née en 1998 de la rencontre de musiciens aux diverses sensibilités musicales, refusant avant tout de se laisser enfermer dans des petites cases et prônant le métissage à tout va.

Car le Hot Gang aime avant tout les rencontres humaines et reste profondément animé par le plaisir de jouer pour tous les publics et sur toutes les scènes : de la fête de village au Montreux Jazz Festival, des 24h du Mans aux cafés concerts au fin fond du monde, de prestigieuses premières parties à de simples concerts de soutien pour la bonne cause…

Alors si vous n’y avez pas encore goûté, ce groupe est un vrai régal sur scène : le chanteur/guitariste survolté et charismatique qui vous embarque tout le monde, une rhythmique basse / batterie endiablée, et des cuivres qui vous réchauffent l’audience en moins de deux.

Les voilà repartis sur la route pour partager avec vous leur fameuse et bouillonnante « Wild‘n’Roll Brass Band » mixture …

HOT GANG

HOT GANG.jpg

 

Le nom du groupe « Faith&Spirit » est en premier lieu un hommage à Elvis Presley. Il définit un état d’esprit, une discipline.
Si on devait définir notre musique, ce serait un mélange assumé d’un grand nombre d’influences pour lesquelles nous avons le plus grand respect, de Led Zepplin à Deep purple en passant par Spencer Davis Group mais aussi les Black Keys pour les plus connus…
Il ne s’agit pas d’inventer mais plutôt de rendre hommage aux artistes qui nous ont donné envie de faire de la musique tout en y ajoutant nos idées.

Faith&Spirit est un groupe de Blues/Rock monté par Vivien, Antoine et Matthieu pendant leurs études d’ingénieur du son. Cette période aura permis de réaliser et mixer leurs premières compositions. Après plusieurs années d’essai c’est en 2014 que la formation a trouvé son équilibre solide et dynamique avec Geoffroy, Thomas et Julien. Faith&Spirit est cette année très actifs avec des sélections en festivals, des concours à différents tremplins et des lives dans les bars et salles parisiennes (Backstage, New Morning, Gibus, Bus Palladium)

 

 

Sobre et sans artifice, No Money Kids sculpte une musique électrique ou le new-blues rencontre l’electro haute-couture. Guitares rock, synthés vintage et décors électronique, No Money Kids taille dans le vif, de manière frontale, animale, et érige un electro-blues moderne, cinématique et minutieusement lo-fi. Né d’une rencontre en banlieue parisienne, le duo composé de Félix Matschulat (guitare-chant) et JM Pelatan (basse-machines-synthés) enregistre ses premiers morceaux et ne tarde pas à se faire remarquer lors des premiers concerts. Porte-voix de la génération DIY, le tandem attire l’attention des médias et écume les salles et les festivals jusqu’à la sortie du premier album (I Don’t Trust You) en Octobre 2015, entouré de partenaires professionnels : Paradox (management), Alter-K (publishing) et Roy Music (label).

Le blues électronique de No Money Kids cherche la beauté dans la douleur, l’univers clair-obscur attire l’attention du monde de la mode (défilés Schwarzkopf, Stylist, Glamour, Modzik) et inspire les premiers clips avec des réalisateurs internationaux. En 2016, No Money Kids est repéré par le haut-de-gamme du prêt-àporter, désigné groupe ‘‘découverte’’ de la marque Cotélac avec la création d’un EP promotionnel, 15.000 exemplaires distribués dans plus 110 boutiques en France et à l’étranger. Après un premier album remarqué et plus d’une centaine de concerts qui leur forgent une solide réputation  scénique, No Money Kids prend de la bouteille, pas du pinard ou des bulles bourgeoises, mais un bon vieux whisky tourbeux. Au Printemps 2017, les Kids génération Larry Clark sont de retour avec un second album aux productions soignées, dans lequel ils esquissent le deuil (Man Down), la déviance (Burning Game), la romance (Take me to your home), le suicide (Loaded Gun) ou encore l’esclavage moderne (Shot the master).

Autant d’hymnes rock qui séduisent les ‘‘music supervisors’’ outre-atlantiques : nombre de leurs singles se retrouvent dans des séries TV - Banshee, Night Shift, Veep, Goliath (avec Billy Bob Thornton), ou dans des films - Misconduct (avec Al Pacino et Anthony Hopkins) et Baby, Baby, Baby (avec Bradley Cooper). Dès sa sortie, leur nouveau LP (Hear the Silence) est félicité par des médias prestigieux (exclu Inrockuptibles & Rolling Stone), le premier single (Take me to your home) est actuellement playlisté sur Oüi Fm, FIP & MTV, et la nouvelle tournée les amène à fouler les planches de festivals de renom tel que Rock en Seine 2017…


 

Local de l'étape, ce quatuor endiablé animera la scène du bar des Bouffardises tout au long de la soirée avec un répertoire se baladant entre Rock français, musique dansante et variété internationale.

Un groupe qui va vous faire danser tout au long de la soirée pour que la fête ne s'arrête jamais!!!